Accueil Filières Filières

Filières

Filières aquatiques : valoriser les produits et les métiers auprès des jeunes
Le Programme national nutrition santé (PNNS) recommande de manger du poisson, des coquillages ou des crustacés au moins 2 fois par semaine, un poisson gras et un poisson maigre.  Ainsi, France Filière Pêche, le Comité National de la Conchyliculture (CNC) et le Comité Interprofessionnel des Produits de l’Aquaculture (CIPA) se sont associés dans le cadre d’une grande campagne de valorisation de leurs produits, soutenue par l’Union Européenne. Ils mettent notamment les produits aquatiques sur les bancs de l’école avec un nouveau kit pédagogique.

Vin : l’innovation est dans le partenariat entre Vinseo et Agri Sud-Ouest
Vinseo et Agri Sud-Ouest Innovation se sont engagés pour le développement de la filière vitivinicole. Le 28 novembre dernier, Daniel Segonds, Président du Pôle Agri Sud-Ouest Innovation et Dominique Tourneix, Président de VINSEO, ont signé une convention de partenariat en faveur de l’innovation vitivinicole régionale. Cette collaboration entre le pôle de compétitivité et le cluster a pour objectif de rendre l’innovation plus accessible et performante pour les adhérents.

Grandes cultures : elles s’engagent dans la démarche du « label bas carbone »
Les producteurs de grandes cultures et leurs instituts techniques se sont engagés pour élaborer la méthode du « label bas carbone » dans le secteur des grandes cultures.
L’objectif consiste à rédiger une méthode sectorielle grandes cultures d’ici l’été 2020. Celle-ci, qui devra être approuvée par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, comprendra l’ensemble des leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre mis en œuvre par les producteurs ainsi que les pratiques visant à stocker davantage de carbone.
Cette méthode « grandes cultures » viendra s’articuler avec les méthodes déjà formalisées ou en cours de rédaction, dans le secteur agricole ou les autres secteurs, pour permettre aux porteurs de projets locaux de formaliser chez les producteurs de grandes cultures, les crédits carbone offrant de nouvelles perspectives de financement. Cela s’inscrit naturellement dans un mouvement plus global tel que l’initiative 4 pour 1000.

Ovins : la filière en quête des éleveurs de brebis de demain
Dans les prochaines années, plus d’un éleveur de brebis sur deux partira à la retraite. Pour assurer le renouvellement de génération mais également le maintien de sa production, la filière ovine propose près de 10 000 emplois d’éleveurs dans la prochaine décennie. Alors que 3 Français sur 10 jugent le métier d’éleveurs de brebis comme le plus attirant des métiers de l’élevage, la filière est en quête des éleveurs de brebis de demain. Dans le cadre du programme Inn’Ovin, Interbev Ovins et l’ensemble de la filière ovine organisent les 15èmes Ovinpiades des Jeunes Bergers le samedi 22 février 2020 au Salon International de l’Agriculture à Paris. Ce concours s’adresse aux jeunes de 16 à 24 ans, élèves dans un établissement agricole.