Accueil Filières Filières

Filières

Les vignobles de Bordeaux et de Cognac sévèrement touchés par la grêle
Les violents orages de grêle qui se sont abattus dans la région Nouvelle Aquitaine le 26 mai dernier ont fait des dégâts importants dans le nord de la région bordelaise dans les vignobles du Haut-Médoc, dans les Côtes de Blaye et les Côtes de Bourg. Dans l’est de la Gironde, les vignobles de Bordeaux et Bordeaux supérieur ont également été touchés. Quant au vignoble de Cognac, il déplore également d’importants dégâts essentiellement en Charente-Maritime mais aussi dans une partie de la Charente.

L’Europe fait ses prévisions de récolte de pêches et d’abricots
Selon les derniers chiffres communiqués à Alcarràs dans la province de Lérida en Catalogne, les prévisions de récolte 2018 de pêches et nectarines en Europe sont estimées à 2 836 461 tonnes. L’Espagne annonce une récolte de 1 204 651 tonnes, dont 312 599 tonnes de pêches plates et l’Italie a fait une prévision de récolte de 1 076 618 tonnes. Quant à la Grèce, elle annonce 360 000 tonnes de pêches et nectarines. Enfin, avec 195 192 tonnes, les chiffres des prévisions françaises restent inchangés par rapport à ceux annoncés le 26 avril dernier à l’occasion d’Europêch’ by medFel à Perpignan.
Les prévisions de récolte d’abricots en Europe annoncées le 25 avril dernier à Europêch’ by medFel à Perpignan ont été estimées à 558 095 tonnes. L’Italie annonce une récolte de 201 138 tonnes, l’Espagne une prévision de 142 000 tonnes. Quant à la production de la Grèce, elle est estimée à 79 800 tonnes. Enfin, la production d’abricots en France est estimée à 134 448 tonnes.

La Noix de Grenoble a 80 ans
Reconnue AOP en 1938, la Noix de Grenoble fête ses 80 ans.
Leader en France avec une production de 14 022 tonnes et +56% des ventes en 10 ans, l’AOP souhaite devenir la référence hexagonale de la noix. Pour communiquer, la filière s’engage dans une tournée hivernale à destination du grand public, une campagne de relations presse, et la présence sur de nombreux salons et marchés à Paris et en Rhône Alpes.

Le coing de Provence s’engage dans l’IGP
Après l’abricot des Baronnies, le coing de Provence s’inscrit dans une démarche d’IGP en s’appuyant sur la célèbre référence du « coing de Cotignac » Les animateurs du projet se sont déjà réunis au cours de l’hiver dernier dans le but de constituer une ODG. Ils annoncent un volume de 600 tonnes de coings sous IGP dans un premier temps, et « tablent sur 1 000 tonnes par la suite », ont-ils annoncé. Les trois opérateurs Rhoda Coop à Sarras (07), Clariana à Faucon (84) et la Saint Julien SARL à Buis les Baronnies (26) seront chargés de commercialiser la production.

Opération serres ouvertes pour les tomates et concombres de France
Les producteurs de Tomates & Concombres de France ont ouvert leurs serres à 1 580 élèves de la France entière et au grand public du 23 au 26 mai pour expliquer pourquoi 85% de la production de tomates-concombres en France est aujourd’hui réalisée sous serre et comment la serre offre une croissance idéale à leurs plants de tomates et de concombres, pour les protéger naturellement des multiples agressions extérieurs (insectes, parasites, pollution…).