Accueil Brèves de Niouzes Brèves de Niouzes

Brèves de Niouzes

Baisse du budget de la PAC : l’appel du 18 juin de six Etats membres
Les ministres de l’Agriculture de l’Espagne, de la France, de l’Irlande et du Portugal, et les représentants de la Finlande et de la Grèce, se sont réunis le 31 mai dernier au siège du ministère de l’Agriculture espagnol à Madrid. Ils ont passé un accord pour demander la hausse de la proposition de budget pour la PAC au cours de la période 2021-2027 afin qu’il conserve son niveau actuel. Cet accord devrait être présenté à la session du conseil des ministres de l’Agriculture de l’Union Européenne le 18 juin prochain à Luxembourg.

Le nouveau règlement bio européen définitivement approuvé
Approuvées le 22 mai dernier par le Conseil des ministres, les nouvelles règles s’imposeront à tous les producteurs et productrices bio européens à partir du 1er janvier 2021. La Commission doit limiter les risques d’industrialisation des élevages bio. Pour limiter la taille des élevages de volailles et d’œufs, la Commission européenne peut fixer un maximum de 1 500 m² par exploitation en poules pondeuses avec des bâtiments de 1 000 m², et de 1 600 m² en poulets de chair avec des bâtiments de 480 m². « On ne développera pas l’agriculture biologique en rognant sur la cohérence et la qualité de nos pratiques », a déclaré Guillaume Riou, président de la FNAB. Et afin de mieux impliquer la société dans la définition des règles de l’agriculture biologique, la FNAB demande plus d’ouverture du Conseil national de l’agriculture biologique aux associations de défense des consommateurs et aux associations de défense du bien-être animal.

Les demandes des aides surface de la PAC atteignent l’objectif
D’après le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, 347 252 dossiers de demandes d’aides surface de la Pac ont été télédéclarés entre le 1er avril et le 15 mai, au niveau national. La cible estimée, qui est de l’ordre de 350 000 dossiers, a été ainsi atteinte. La dernière journée de télédéclaration a été particulièrement importante avec plus de 30 000 dossiers déposés pour cette seule journée.

Belle croissance pour le commerce équitable
Selon « Commerce Equitable France » qui vient de publier les données économiques du secteur, le commerce équitable a dépassé pour la première fois 1 milliard d’euros de ventes aux consommateurs. En 2017, avec + 10 % les ventes de produits issues du commerce équitable ont poursuivi leur croissance à 2 chiffres pour la 4ème année consécutive. Composés à 95 % de produits alimentaires, les ventes de produits équitables issus des filières internationales ont progressé de 7 %, et celles, plus récentes, issus de filières équitables « Origine France » de 18 %.

L’« Exotic Taste of Europe » fait escale à Nantes
L’exposition itinérante « Exotic Taste of Europe » qui se tient à bord de l’ancien morutier trois mâts « le Marité » a fait escale dans le port de Nantes du 22 au 26 mai. Cette exposition présente les productions agricoles de Guadeloupe et Martinique (France), de Madère (Portugal) et des îles Canaries (Espagne). Ces productions des régions ultrapériphériques d’Europe sont cultivées dans le respect des principes d’une agriculture durable et familiale.

Les bonnes étoiles du label des régions ultrapériphériques
Les producteurs de bananes de Guadeloupe, de Martinique, de Madère, et des Iles Canaries font une campagne commune afin de sensibiliser les consommateurs européens aux atouts des produits agricoles des régions ultrapériphériques de l’Europe (RUP) et accroître la notoriété des labels de qualité européenne pour les produits de ces régions. L’UGPBAN (Guadeloupe et Martinique), GESBA (Madère) et ASPROCAN (Canaries) sont à l’origine de cette campagne qui bénéficie d’un cofinancement de l’Union Européenne. Depuis 2017, ces organisations travaillent à une meilleure reconnaissance du label RUP, créé par l’UE et attestant de la qualité européenne en dehors du continent européen.

Les Crémants font leurs concours
Après la Savoie en 2017, c’est à Bordeaux au Château Lafitte à Yvrac que les représentants des régions productrices de Crémants se sont retrouvés fin avril pour le 27ème concours national des Crémants. Les 240 membres d’un jury constitué de professionnels ont dégusté les 655 échantillons présentés et décerné 207 médailles dont 103 médailles d’or, 84 d’argent et 20 de bronze. Les crémants de Bourgogne ont remporté la mise avec 52 médailles dont 27 d’or, 19 d’argent et 6 de bronze.

La France en dynamique positive sur le marché du photovoltaïque
Selon le Baromètre EurObserv’ER, le marché mondial du solaire photovoltaïque a, à nouveau, battu un record avec près de 100 GW de nouvelle capacité installée en 2017. La moitié de cette capacité a été réalisée en Chine (52,9 GW), suivie par les États-Unis (10,6 GW), l’Inde (9,6 GW), le Japon (7 GW) et la Turquie (2,6 GW). En 2017 dans l’Union européenne, 5,6 GW de capacité supplémentaire ont été connectés, soit une baisse de 10,8 % par rapport à l’année précédente. L’UE a clôturé l’année 2017 avec un total de 106,6 GW de capacité cumulée connectée. Malgré ce chiffre, l’Union européenne ne possède plus le premier parc photovoltaïque de la planète, elle a été dépassée par la Chine qui a atteint 130,2 GW. Sur le marché photovoltaïque européen, l’Allemagne a retrouvé la première place sur le marché photovoltaïque de l’Union européenne en connectant 1 678 MW au réseau en 2017. À la deuxième place, la France a affiché une dynamique très positive avec 875 MW de nouvelles installations.

Une nouvelle directrice à l’AOC Costières de Nîmes
Après avoir élu son nouveau président Bruno Manzone en mars dernier, l’AOC Costières de Nîmes a choisi Magali Jelila comme nouvelle directrice. Elle prendra ses fonctions au mois d’août pour remplacer Nicolas Ponzo. Elle occupait jusqu’à présent ses fonctions auprès de la Fédération des syndicats des vins AOC du Sud-Est, en Avignon où elle avait en charge les 44 appellations de la Vallée du Rhône, de Provence et de Corse.